Foire aux questions

JE M’INTERROGE…

Je ne comprends pas pourquoi mes parents veulent me marier avec quelqu’un-e que je n’ai jamais vu…

Plusieurs causes peuvent expliquer cet acte :

  • Certains parents décident de marier leur enfant parce qu’ils pensent bien faire, ils estiment être les mieux placés pour en juger.
  • Pour respecter les traditions, les coutumes, parce qu’au pays on a toujours fait comme ça.
  • Pour préserver l’honneur de la famille en évitant qu’une fille n’ait de flirts/relations avant le mariage.
  • Par crainte que leur fille ou fils n’emprunte « la mauvaise voie ». Dans ce cas, le mariage est censé corriger le comportement jugé inapproprié de leur enfant (homosexualité, délinquance, drogue ou problème psychiatrique).
  • Certaines familles peuvent forcer leur enfant à se marier avec un membre de la famille resté au pays pour lui permettre d’obtenir des papiers et pour lui offrir de meilleures perspectives d’avenir sur le plan économique.

Cependant… Rien ne peut justifier un mariage forcé !

Est-ce que les mariages forcés ne concernent que les filles ?

Tant les hommes que les femmes peuvent être victimes d’un mariage forcé.

Suis-je obligé-e de me marier à cause de ma religion ?

Aucune religion n’approuve le mariage forcé. Cela ne peut pas être justifié par aucun fondement ou argument religieux, culturel ou économique. Le mariage forcé constitue une forme de violence qui peut provoquer des souffrances morales et physiques graves.

Quels signes peuvent alerter sur un projet de mariage forcé ?

  • On parle de mariage dans la famille
  • On attend l’arrivée d’une personne importante
  • Des préparatifs inhabituels s’organisent
  • On envisage une visite médicale pour contrôler la virginité de la jeune fille

Essaye d’en savoir un peu plus et n’hésite pas à en parler à un-e professionnel-le si tu en ressens le besoin. (voir onglet « À QUI EN PARLER ? »)

Est-ce que mes parents ont le droit de m’emmener et de me marier dans leurs pays d’origine ?

Non, la liberté matrimoniale est un droit fondamental pour toute personne. Parle le plus vite possible de tes craintes à une personne de confiance, par exemple, un-e enseignant-e, un-e assistante sociale ou à une association. Sache que tu peux toujours refuser de prendre l’avion ou le bateau. Même au dernier moment, tu peux alerter la douane ou la Police de l'Air et des Frontières qui sont dans l’obligation de te protéger. Il n’est jamais trop tard !

Je me fais du souci pour quelqu’un-e qui va partir à l’étranger pour les vacances, il/elle risque un mariage imposé par ses parents. Que puis-je faire ?

Afin de prévenir ce risque, conseille à ton ami-e de prendre les mesures suivantes :

  • Avant de partir, informer des personnes en qui il/elle a confiance sur le fait qu’il/elle craint d’être marié-e de force et leur donner une copie des documents de séjour. Ainsi, elles pourront alerter la police ou le parquet en cas de disparition de longue durée.
  • Garder toujours en sa possession ses documents de séjour (carte d’identité et passeport) ou au moins une copie de ces documents.
  • Contacter ou prendre rendez-vous, avant de quitter la Belgique, avec une assistante sociale ou une association qui pourrait l’aider ou l’orienter.
  • Il/elle peut toujours refuser de prendre l’avion ou le bateau et faire part de sa crainte à la Police de l’Air et des Frontières. Elle/Il peut être aidé-e aussi à ce moment-là.
  • Une fois sur place, contacter l’ambassade ou le consulat belge. Il/elle pourra trouver de l’aide auprès des organisations locales.

 

Un mariage contre mon gré se prépare…

Je ne veux pas de ce mariage mais j’ai peur de la réaction de mes parents. Que puis-je faire sans argent ? Où aller ?

C’est toujours difficile de s’opposer aux décisions de ses parents, mais personne n’a le droit de t’imposer un mariage. Dire non ne signifie pas que tu ne les aimes pas ou que tu ne les respectes pas, cela signifie seulement que tu n’es pas d’accord avec une décision qui te concerne uniquement.

Tu as moins de 18 ans ?

  • Tu peux contacter une association membre du Réseau Mariage et Migration qui pourra t’aider à faire toutes les démarches nécessaires et contacter le Service d’Aide à la Jeunesse et la police, si nécessaire.
  • Tu as le droit d’avoir le soutien d’un-e avocat-e gratuit-e (pro-deo) à travers le service d’aide juridique. Il existe un-e juge spécialisé-e pour la défense des mineur-e-s.

Tu as plus de 18 ans ?

  • Tu peux porter plainte auprès de la police, quitter la maison et demander de l’aide à un membre du Réseau Mariage et Migration pour toutes les démarches nécessaires pour trouver un logement, pour accéder à l’aide du CPAS, etc.

Je dois me marier demain avec une personne que mes parents ont choisi mais je n’ai pas les moyens de quitter ma famille. Que puis-je faire ?

Dans la mesure du possible, il faut essayer d’agir avant la célébration du mariage.

Si le mariage a lieu en Belgique, tu peux refuser de donner ton consentement à l’officier de l’état civil qui procèdera au mariage.

Si tu es à l’étranger, prends contact avec l’ambassade ou le consulat belge (voir onglet « À QUI EN PARLER ? ») ils pourront t’aider à rentrer en Belgique.

Mes parents ont découvert que je suis homosexuel/lesbienne et depuis ils veulent que je me marie pour sauver les apparences, que puis-je faire ?

On ne choisit pas son orientation sexuelle. L’homosexualité n’est pas une maladie. Pour la loi belge, l’homosexualité est protégée et considérée comme une forme d’amour normal (le mariage est possible ainsi que l’adoption).

 

Et si je suis à l’étranger…

Une fois dans le pays d'origine des parents, où puis-je trouver de l’aide ?

Sache que même à l’étranger, tu es protégé-e par la loi. La loi belge est de ton côté même si tu n’as pas la nationalité belge, mais que tu habites en Belgique !

Parle à une personne de confiance, explique-lui ta crainte d’être marié-e à quelqu’un-e que tu n’as pas choisi. Ne reste pas seul/e.

Contacte l’ambassade ou le consulat belge sur place afin de leur expliquer ta situation. Ils pourront t’aider à rentrer en Belgique. (http://diplomatie.belgium.be/)

J’ai refusé de me marier et mes parents ont confisqué tous mes papiers. J’ai peur de ne plus pouvoir rentrer en Belgique, que faire ?

Surtout ne te décourage pas car il est toujours possible d’agir !

Si tu as la nationalité belge :
Prends contact avec l’ambassade ou le consulat belge sur place. Ils pourront te fournir un « laissez-passer », un document avec lequel tu pourras quitter le pays et rentrer en Belgique.

Si tu n’as pas la nationalité belge :
Fais une déclaration de perte ou dépose une plainte pour vol auprès de la police ou du parquet sur place.

Prends contact avec la commune où tu habites en Belgique et demande leur de transmettre un certificat de résidence à l'ambassade / ou au consulat belge.

Tu peux demander un visa de retour auprès de l’ambassade ou du consulat belge

Est-ce qu’un mariage célébré à l’étranger est valable en Belgique ?

En Belgique, seul le mariage civil est valable. Le mariage religieux ou coutumier n’a pas de valeur légale. Dans le cas où tu conclus un mariage religieux ou coutumier sans être marié-e civilement, toi et ton/ ta partenaire n’avez aucune obligation légale l’un vis à vis de l’autre et il/elle ne peut pas introduire une demande de visa de regroupement familial.

La Belgique reconnaît le mariage s’il satisfait aux conditions suivantes :

  • La condition relative au consentement est particulièrement importante. Si tu as été forcé-e de te marier, le mariage n’est pas valable ou reconnu en Belgique.
  • Si tu as la nationalité belge et celle d’un autre Etat, les autorités belges se réfèrent à la loi belge.
  • La condition d’âge est aussi particulièrement importante. Tu dois avoir 18 ans au moment du mariage. Par exemple, si tu t’es marié-e à l’âge de 17 ans avec l’accord des tes parents mais sans l’autorisation du juge, ton mariage ne sera pas valable ou reconnu en Belgique.
  • Chacun des époux est célibataire avant le mariage. La polygamie est interdite en Belgique

Je veux annuler un mariage célébré à l’étranger contre mon gré mais je n’ai pas de document prouvant que j’ai été marié-e. Que dois-je faire ?

Prends contact avec un-e juriste ou une association qui pourra t’aider dans ces démarches.